LES TITRES DU JOURNAL DE RFM HAITI 104.9 05 JUIN 2020

 

Le MSPP s’est excusé hier soir de la non publication du bulletin portant sur le nombre de personnes infectées par le Covid-19 en raison de retards dans la réception des données.

Haïti avait officiellement franchi mercredi la barre des 50 décès liés au Coronavirus selon le dernier bulletin communiqué par le Ministère de la Santé Publique et de la Population.

Le MSPP avait annoncé mercredi soir 133 nouveaux confirmés de contamination au Covid-19 ce qui porte le bilan à 2.640 et 50 décès.

 

 

Le Palais de Justice de Port-au-Prince est fermé temporairement pour désinfection suite au décès d’un huissier qui présentait des symptômes du Covid-19

 

 

Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince Jacques Lafontant demande aux secteurs de l’opposition d’annuler les manifestations prévues pour ce week-end.

Selon le chef du parquet il faut à tout prix éviter la propagation du coronavirus dans le pays.

 

 

 

L’Union Européenne appelle à un dialogue politique inclusif entre les forces vives en Haïti afin d’accorder les conditions nécessaires à la tenue d’élections libres honnêtes et démocratiques.

L’UE insiste pour que celles-ci se déroulent dans un cadre constitutionnel et législatif renouvelé qui réponde aux aspirations du peuple Haïtien.

 

 

Le ministère des affaires étrangères dit féliciter l’Union Européenne qui a renouvelé sa détermination de poursuivre son partenariat avec Haïti.

Sur le dossier des élections la Chancellerie indique que l’appel de l’Union Européenne rejoint la volonté exprimée par le Chef de l’État Jovenel Moise de renouveler le personnel politique et d’assurer la continuité constitutionnelle démocratique.

 

 

 

 

Les partis politiques membres de la plateforme Mache Kontre écrivent au Conseil permanent de l’Organisation des États Américains pour dénoncer le Secrétaire général de l’Organisation Luis Almagro qui affirme que le mandat du Président Jovenel Moise prendra fin en 2022.

Ces partis de l’opposition précisent que le Chef de l’État doit quitter le pouvoir le 7 février 2021.

 

 

L’ancien sénateur Jean Baptiste Bien-Aimé demande au Président Jovenel Moise de quitter le Palais National le 7 février 2021.

Pour l’ex sénateur Bien-Aimé, l’opposition doit s’unir pour obtenir le départ du Président Moise en février prochain et favoriser l’installation d’un pouvoir de transition dans le pays.

 

Le sénateur Jean Rigaud Belizaire accuse l’opposition de vouloir installer le chaos dans le pays et affirme que le Président Jovenel Moise partira le 7 février 2022.

Le parlementaire demande au Chef de l’État de lancer le processus électoral et exhorte l’opposition à aller aux élections.

 

 

La 26ème Edition de Livres en Folie sera essentiellement virtuelle en raison du Covid-19 .Selon les organisateurs 942 titres seront disponibles et 21 auteurs sont prévus ,l’Invitée d’honneur est  Evelyne Trouillot a annoncé le directeur du Nouvelliste Max Chauvet.

Guy Supplice vice-président de la Unibank indique que l’institution a mis toutes ses capacités technologiques au service de l’évènement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *